Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? – 9 conseils de sécurité éprouvés

Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? – 9 conseils de sécurité éprouvés
  1. Mobilité Douce -
  2. Skateboard électrique : Comparatif Meilleur Skateboard électrique 2024 -
  3. Skateboards électriques : Guides techniques -
  4. Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? – 9 conseils de sécurité éprouvés

Piloter un skateboard électrique peut sembler amusant, mais ce n’est pas un jeu facile. La télécommande peut donner l’impression qu’il suffit de quelques boutons pour la contrôler. Cependant, se déplacer sur un skateboard électrique demande de l’habileté et de la concentration. Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? La réponse est oui, mais à condition de s’assurer que toutes les conditions de sécurité sont remplies.

Quelles sont les mesures de sécurité ou les conseils qui réduisent les risques d’accident et rendent notre expérience du skateboard électrique amusante et sûre ? Nous allons examiner les éléments nécessaires à cet effet.

Commençons !

Conseils de sécurité pour un skateboard électrique sûr

Vous êtes peut-être enthousiaste à l’idée de vous procurer un nouveau skateboard et de vous lancer dans l’aventure. C’est le cas de tout le monde, mais avec de légères modifications et quelques conseils de sécurité, vous pouvez vous amuser et profiter de toutes les balades que vous imaginez.

Si vous accélérez sans protection ni entraînement, cela peut devenir dangereux. Les mesures à prendre pour rendre un skateboard électrique sûr sont présentées ci-dessous.

1. Le port d’un équipement de protection

Les équipements de protection généralement nécessaires sont les suivants

Le port du casque

La blessure la plus mortelle est la blessure à la tête. Vous ne voulez pas vous retrouver dans un accident entraînant un traumatisme crânien. Que vous fassiez une embardée au hasard sur votre skateboard électrique ou que vous accélériez, le port d’un casque est nécessaire.

Il est préférable de rechercher des casques de bonne qualité, avec un extérieur solide et un intérieur rembourré qui évite les chocs et les contacts violents avec le crâne.

Coussinets

Les rembourrages des coudes, des genoux et des poignets constituent une autre couche de protection que vous pouvez ajouter à votre casque. Cette couche supplémentaire permet d’éviter les éraflures dues aux glissades sur la chaussée ou les trottoirs.

En général, lorsqu’une personne tombe en conduisant un skateboard électrique, ce sont les articulations qui sont le plus souvent blessées, ce qui entraîne des fractures ou des dislocations. Les coussinets permettent de minimiser le risque de tels événements.

Il vaut mieux porter des protections que de ne rien porter.

2. Installer des lumières sur votre skateboard électrique

Se déplacer la nuit sur son skateboard électrique rend l’opération encore plus risquée. C’est pourquoi il convient d’installer des lumières multicolores sur votre skateboard motorisé.

Cela vous permet d’être visible pour les autres conducteurs ou passagers et de vous frayer un chemin afin d’éviter tout obstacle en cours de route.

3. Porter des vestes fluo

Vous avez peut-être déjà vu des policiers et des ouvriers du bâtiment porter des vestes néon la nuit. En effet, lorsque la lumière touche les vestes, elle rebondit immédiatement et indique la présence de personnes.

La fonction de ces vestes néon ne se limite pas à la police ou aux ouvriers du bâtiment. Rouler sur votre skateboard électrique en portant un gilet fluo augmentera encore votre visibilité auprès des autres conducteurs.

4. Éviter les conditions climatiques difficiles

Ne pensez même pas à utiliser votre skateboard électrique lorsqu’il pleut. Les plateaux de votre skateboard motorisé ne sont pas faits pour être trempés. Les surfaces deviennent glissantes, ce qui peut entraîner des accidents.

De même, il est déconseillé de rouler dans la neige ou en cas de vent fort.

5. Respecter les règles et règlements

Tout va bien si l’on respecte les règles. Elles sont faites pour créer un environnement plus sûr, et le code de la route n’est pas différent. Les lois sont différentes d’une région à l’autre, mais chaque région s’efforce de maintenir un environnement sûr pour les gens.

Tout comportement imprudent de la part du conducteur peut avoir des conséquences graves, et conduire un skateboard électrique de cette manière ne serait pas du tout sûr.

6. Choisir un lieu pour rouler

Supposons que vous soyez un débutant et que vous soyez enthousiaste à l’idée de conduire votre skateboard motorisé. Dans ce cas, il est préférable de choisir quelques endroits peu fréquentés. Vous devez toujours choisir un endroit plat et peu fréquenté.

Évitez de rouler dans les endroits où il y a des nids-de-poule ou des surfaces irrégulières. Vous devez commencer à conduire votre skateboard électrique progressivement. Lorsque vous sentez que vous maîtrisez le skateboard, vous pouvez passer à des endroits plus fréquentés.

Recherchez les endroits où il y a le moins d’obstacles. Même une petite pierre ou un petit rocher peut vous déséquilibrer, c’est pourquoi vous devez toujours conduire à bord comme vous le feriez avec un autre véhicule.

7. Pratiquer souvent

Il ne fait aucun doute qu’avec le temps, on peut s’améliorer dans tous les domaines, et il en va de même pour les déplacements sur un skateboard motorisé. L’objectif est d’abord de se déplacer à faible vitesse, puis d’avoir le contrôle à grande vitesse.

Ne soyez pas surpris si vous n’arrivez même pas à vous ajuster au début de votre randonnée. Il est tout à fait normal que les novices mettent du temps à atteindre l’équilibre à la première accélération.

Aller à un rythme lent peut sembler fastidieux, mais c’est la façon la plus sûre de conduire un skateboard électrique au début.

8. Connaître sa limite

Ne vous précipitez pas sur les niveaux de vitesse de votre skateboard électrique. La plupart des accidents sont dus à une erreur humaine, et le conducteur est responsable. Connaître son niveau est aussi essentiel que de marcher avant de courir.

Plutôt que d’avoir un accident, il vaut mieux choisir la voie la plus sûre et, après avoir pris le contrôle, accélérer quand on veut et s’amuser.

La sécurité passe avant les sensations fortes. Dépasser ses limites s’est toujours avéré fatal et il en va de même pour les skateboards électriques.

9. Utilisation du système de freinage

Disposer d’un mécanisme de freinage adéquat est un atout majeur pour votre skateboard électrique. Enfin, seulement si vous l’utilisez correctement. Les skateboards électriques disposent d’un mécanisme similaire à celui des voitures et des trains électriques. C’est ce que l’on appelle le freinage dynamique, que vous pouvez actionner à l’aide de votre télécommande.

Un autre système est connu sous le nom de freinage par récupération. Le but de l’utilisation de ces systèmes est de réduire votre vitesse quand vous le souhaitez. Le fait de commencer à un rythme lent et d’appliquer les freins dans les virages serrés vous évite de vous blesser et constitue l’une des mesures de sécurité les plus efficaces disponibles sur votre skateboard électrique.

Il est également utile de changer de posture et de se pencher vers l’arrière lorsque l’on freine. Cela minimise le risque d’incident et vous entraîne à effectuer des virages serrés sur un skateboard motorisé.

En quoi la conduite d’un skateboard électrique peut-elle être dangereuse ?

Les skateboards électriques sont considérés comme des scooters et des motos électriques. Ces engins électriques n’ont même pas de poignées pour un meilleur contrôle. Les conduire sur la route en présence de la circulation et des gens de manière imprudente entraîne des accidents et des blessures.

La présence d’une batterie au lithium puissante à l’intérieur du skateboard motorisé est une autre raison qui le rend dangereux. Avec le temps, les batteries ont tendance à se vider et peuvent s’enflammer dans certaines conditions.

Ce n’est pas un mensonge quand on dit que les gens se blessent gravement en conduisant des skateboards électriques. Les différents types d’accidents signalés sont les suivants :

  • Traumatismes crâniens
  • Ecchymoses, coupures et éruptions cutanées
  • Fractures, rupture d’os
  • Luxation de l’articulation

Si les mesures de sécurité sont respectées, ces blessures peuvent être facilement évitées.

Mot de la fin – Conclusion

Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? Au vu de ce qui précède, il est évident que la conduite d’un skateboard électrique requiert beaucoup de patience et de facteurs de sécurité à prendre en compte. Il ne s’agit pas d’une tâche ou d’une activité que l’on peut effectuer uniquement pour le plaisir et en oubliant les mesures nécessaires.

Le port d’un équipement de protection est indispensable et la surveillance des facteurs externes est également utile.

Si vous voulez une réponse claire à la question :  » Les skateboards électriques sont-ils sûrs ? Toutefois, il convient de respecter certaines exigences spécifiques pour que l’expérience soit plus sûre.

Voir aussi :