Les trottinettes électriques sont-ils autorisés à circuler sur la voie publique ? – Voici ce qu’il faut savoir

Les trottinettes électriques sont-ils autorisés à circuler sur la voie publique ? – Voici ce qu’il faut savoir
  1. Mobilité Douce -
  2. Trottinette électrique : Comparatif Meilleure Trottinette électrique 2024 -
  3. Trottinettes électriques : Guides techniques -
  4. Les trottinettes électriques sont-ils autorisés à circuler sur la voie publique ? – Voici ce qu’il faut savoir

Les trottinettes électriques ont provoqué une révolution dans le monde du transport en offrant un moyen de transport facile à utiliser et respectueux de l’environnement. Ce mode de transport, contrairement à d’autres, n’est pas réservé à des groupes d’âge spécifiques, ce qui constitue un avantage considérable.

Les enfants peuvent s’en servir pour s’amuser, car il s’agit d’un trajet agréable, tandis que les adolescents et les adultes peuvent s’en servir pour se rendre à l’école ou sur leur lieu de travail.

La question se pose de savoir si ces trottinettes sont autorisés à circuler dans la rue. Si vous êtes quelqu’un qui s’est posé cette question et qui a besoin d’une réponse avant d’en acheter un, je vous couvre. Je vais répondre à cette question dans cet article. Entrons dans le vif du sujet.

Lois relatives aux trottinettes électriques

Bien que les lois relatives aux trottinettes électriques varient d’une région à l’autre, certaines d’entre elles doivent être respectées quelle que soit la région. Il s’agit notamment des lois suivantes

  • Respecter une limitation de vitesse différente selon les régions
  • Le port d’équipements de protection tels que les casques et les matelas.
  • Certaines régions n’autorisent pas la conduite des trottinettes électriques sur les routes. Leur utilisation est limitée aux trottoirs ou aux rues. Certaines régions interdisent également leur utilisation dans les rues.

Les trottinettes électriques sont-ils légaux au Royaume-Uni ?

Les lois relatives aux trottinettes électriques au Royaume-Uni suscitent une grande confusion. Les lois britanniques sont les plus strictes de toute l’Europe et diverses réglementations sont mises en œuvre.

Il est interdit de conduire ces trottinettes au Royaume-Uni, que ce soit sur la route, sur les sentiers ou dans les rues ; en revanche, vous pouvez les acheter, les louer ou les vendre.

Pour circuler en public, les trottinettes électriques doivent respecter les mêmes lois que les voitures. Ils doivent notamment être équipés de clignotants, de plaques d’immatriculation, d’une assurance fiscale et de feux arrière, mais malheureusement, les trottinettes vendus ne sont pas conformes à ces réglementations.

Il est toutefois possible de conduire des trottinettes loués, car ils ont été légalisés. L’avenir semble prometteur pour les trottinettes privés, car des projets pilotes sont en cours, ce qui signifie que les trottinettes privés pourraient également être autorisés.

Les trottinettes électriques sont-ils autorisés aux États-Unis ?

Dix États ont interdit la circulation des trottinettes électriques sur la voie publique, tandis que 38 l’ont autorisée. La majorité des États ont autorisé leur utilisation, mais il existe des lois spécifiques auxquelles les conducteurs doivent se conformer.

Ces lois sont notamment les suivantes

1. La vitesse maximale autorisée

La limite de vitesse varie d’un État à l’autre entre 15 et 25mph. Sauf indication contraire de l’État lui-même, la limite de vitesse par défaut dans tous les États-Unis est de 15mph.

2. Exigences en matière d’enregistrement et d’assurance

Avant de prendre votre nouveau trottinette électrique pour faire un tour dans les rues, il est important de comprendre les exigences en matière d’immatriculation et d’assurance.

Dans la plupart des États, les trottinettes électriques sont considérés comme des véhicules à moteur et doivent être immatriculés auprès du Department of Motor Vehicles. Vous devrez peut-être également souscrire une assurance responsabilité civile pour votre trottinette électrique.

N’oubliez pas de vous renseigner auprès du département des véhicules à moteur de votre État avant d’utiliser votre trottinette dans la rue.

3. Exigences en matière de protection

il est impératif que vous portiez un équipement de sécurité lorsque vous conduisez une trottinette électrique. La plupart des États exigent que le conducteur porte un casque. S’il est vu sans casque, vous pouvez être condamné à une amende.

En outre, certains États exigent que vous portiez une protection oculaire appropriée. Il s’agit notamment des États suivants : Virginie, Pennsylvanie, Rhode Island, Vermont, Indiana et Dakota du Sud.

4. Exigences en matière de licence

Bien que la plupart des États n’exigent pas de permis, certains, comme l’Alabama, exigent un permis moto. Des États comme le Kansas, le Michigan, la Caroline du Sud et le Tennessee exigent un permis de conduire.

5. Restrictions liées à l’âge

La plupart des États n’imposent aucune restriction d’âge, tandis que d’autres États imposent des restrictions d’âge pour la conduite des trottinettes électriques. Par exemple, en Californie, les conducteurs doivent avoir au moins 16 ans pour conduire une trottinette électrique.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il existe des restrictions d’âge pour la conduite des trottinettes électriques. Les jeunes conducteurs peuvent ne pas être suffisamment expérimentés pour conduire le trottinette en toute sécurité dans la circulation.

En outre, ils peuvent ne pas comprendre le code de la route et se mettre en danger, ainsi que les autres, en enfreignant le code de la route.

Si vous envisagez de conduire une trottinette électrique, vérifiez d’abord la réglementation en vigueur dans votre État.

6. Où se garer

Les trottinettes électriques sont autorisés à circuler dans la rue dans la plupart des États, mais il peut y avoir des restrictions quant à l’endroit où vous pouvez les garer.

Dans la plupart des États, il est illégal de garer une trottinette électrique sur un trottoir. Si vous n’êtes pas sûr de la législation en vigueur dans votre État, il est préférable de vous renseigner auprès des autorités locales ou du service des transports.

Il existe quelques endroits particulièrement adaptés au stationnement des trottinettes électriques. L’un d’entre eux est un support à vélos ou une station de vélos en libre-service. De cette façon, vous pouvez facilement emmener le trottinette avec vous où que vous alliez.

Les trottinettes électriques sont-ils légaux en Europe ?

Oui, les trottinettes électriques sont légaux en Europe. Mais ici aussi, à l’instar des États américains, les lois varient selon les pays. Certains sont indulgents, tandis que d’autres ont des règles strictes. Faisons la lumière sur les différentes réglementations appliquées dans ces pays.

1. Danemark

Le Danemark, tout comme le Royaume-Uni, autorise l’utilisation de trottinettes électriques. Seules les personnes âgées de plus de quinze ans sont autorisées à conduire ces trottinettes. Le Danemark a autorisé ces trottinettes à circuler dans les rues, sur les voies publiques ou sur les pistes cyclables, mais pas sur les trottoirs.

2. La France

L’Allemagne n’impose pas de limite d’âge aux conducteurs. Les règles y sont souples et l’on peut rouler sur ces trottinettes dans les rues et sur les routes. Toutefois, il n’est pas possible de les utiliser sur les trottoirs, car ils sont destinés aux piétons. La vitesse maximale autorisée est de 20 km/h.

3. les Pays-Bas

Les Pays-Bas disposent d’un ensemble varié de réglementations, dont certaines sont strictes. En ce qui concerne les rues et les voies publiques, vous ne pouvez les emprunter que sur les pistes cyclables. La vitesse maximale est de 25 km/h et la limite d’âge est fixée à 16 ans. Il est également obligatoire de souscrire une assurance.

4. L’Italie

Il n’y a pas eu de politique nationale concernant les trottinettes électriques en Italie jusqu’en 2019, après quoi des politiques nationales ont été mises en place. Les trottinettes peuvent être utilisés dans les zones piétonnes, les rues et les routes, mais cette accessibilité dépend de la vitesse du trottinette.

La vitesse est limitée à 6 km/h dans les zones piétonnes, à 20 km/h sur les pistes cyclables et à 30 km/h sur les voies publiques. Le cycliste doit également porter des vêtements visibles qui facilitent son repérage par les autres conducteurs afin d’éviter tout accident.

La puissance maximale des trottinettes est de 500W. Toutes les autres règles de circulation qui s’appliquent aux vélos s’appliquent également à ces trottinettes.

Les trottinettes électriques sont-ils autorisés à Singapour ?

Singapour a interdit l’utilisation de trottinettes électriques sur les routes, dans les rues ou sur les chemins piétonniers. Les seuls endroits où l’on peut conduire ces trottinettes sont les pistes cyclables et les réseaux de connecteurs de parcs.

Cette interdiction a été motivée par le nombre croissant d’accidents de la route survenus sur les trottoirs, dont l’un a été mortel.

Bien que Singapour ait essayé d’appliquer des programmes de sécurité routière, des limitations de vitesse et des licences pour les conducteurs, elle n’a pas été en mesure de contrôler les accidents qui se sont produits en raison d’un comportement imprudent et négligent de la part des conducteurs.

Rouler en toute sécurité

Que votre pays ait autorisé l’utilisation de trottinettes électriques ou non, il est de votre responsabilité de rouler en toute sécurité où que vous conduisiez, que ce soit dans la rue ou dans un parc.

Une conduite imprudente met votre sécurité en danger et constitue également une menace pour les autres personnes qui vous entourent. Le port d’un équipement de protection est une obligation et doit être respecté.

Le dépassement de la limite de vitesse doit être évité à tout prix. L’excitation peut coûter cher, et n’oubliez jamais que la sécurité passe avant tout. La recherche de sensations fortes pendant quelques secondes peut entraîner des dommages irréversibles.

Lorsque vous conduisez dans des rues ou sur des routes très fréquentées, veillez à ce que votre esprit soit toujours présent. Vous ne devez pas être distrait, et vos yeux et votre attention doivent être concentrés sur la route.

De plus, avant de prendre votre trottinette pour une balade dans une rue ou sur une route, assurez-vous que vous avez une bonne maîtrise et une bonne prise en main de votre trottinette. Vous pouvez d’abord vous entraîner jusqu’à ce que vous ayez pris le contrôle. Après cela, vous devriez être prêt à partir.

Réflexions finales

En conclusion de la discussion ci-dessus, la majorité des régions autorisent l’utilisation de trottinettes électriques dans les rues. Toutefois, ces lois varient d’une région à l’autre, certaines limitant l’âge du conducteur et la vitesse maximale qu’il peut atteindre.

Vous devez connaître les lois en vigueur dans votre région ou votre État, et vous devez les respecter pour votre sécurité et pour éviter les amendes applicables en cas d’infraction.

Enfin, respectez la loi et tous les protocoles de sécurité et conduisez toujours en toute sécurité, pour vous et pour ceux qui vous entourent.

Voir aussi :